Maison Wood-Vachon (1840)

Histoire

Thomas Wood achète de John Savage 50 acres (20.3 ha) sur le lot 3 du premier and en 1820. En 1842, il y exploite une ferme et occupe une maison de bois d’un étage et demi. Les héritiers Wood vendent la propriété en 1885 à Arthur Wood, lequel la revend aussitôt au menuisier-charpentier, Cléophas Vachon. Ce dernier cède en 1900 la maison de neuf pièces, ainsi que deux granges, à Adélard Cloutier, un employé des chemins de fer. Cécile Boucher, la veuve du facteur de pianos Napoléon Pratte, achète l’ensemble en 1918. Sa sœur, Thérèse, y enseigne le piano. Mme Pratte revend au fermier James Ellis Brack en 1935. Neuf an plus tard, Miles Enright, notable de West-Shefford marié à Susan Booth, achète la propriété.

Architecture

Le bâtiment repose sur des fondations en moellons d’ardoise verte, bleue et rouge qui créent un effet unique. La plupart des bâtiments anciens de West-Shefford ont des fondations de moellons bruts de pierres ébauchées. Autrefois, la galerie était de forme pentagonale, mais des changements importants ont été apportés au bâtiment. Le corps de la maison, de plan barlong (le côté le plus long faisant face à la rue), le retour de corniche du toit à deux versants sont les autres caractéristiques architecturales.

Maison Wood-Vachon (1840)